dimanche 20 juillet 2008

129. Encore un questionnaire !

Il vient de nouveau de Marion... c'est long long long, mais ça parle de livres, alors je n'ai pas pu résister. Prêt ? C'est parti...

1 - Quel(s) souvenir(s) avez-vous de votre apprentissage de la lecture ?
Euh... hmm... ça remonte à loin, ça... Je me souviens que les parents entouraient les lettres dans les bouquins de la collection Emilie (de Domitille de Préssensé), pour signaler les "ou", les "an", les "on", etc. Un jour, hop, on est passés à Oui-Oui -- et je me disais "un VRAI livre ! Pas un livre pour les petits avec que des images et pas beaucoup d'écriture..."

2 - Vos lectures préférées lorsque vous étiez enfant ?
Vraiment petite : les Barbapapa, Oui-Oui. Un peu plus grande : les Club des 5, Astrapi, la série des Alice, celle du Clan du Chien Bleu, Ronya fille de brigands, Flicka, La petite maison dans la prairie... il y en a tout plein !

3 - Aimez-vous la lecture à haute voix ?
Non. J'adorais ça quand j'étais petite, mais maintenant, ça me gave.

4 - Votre conte préféré ?
La fileuse et le pastoureau, un conte chinois.

5 - La meilleure adaptation d'un roman ou d'une pièce de théâtre
Difficile de répondre parce qu'en règle générale, j'évite d'aller voir un film sur un livre que j'ai déjà lu et inversement -- parce que souvent, c'est la cata (Possession ! Ak ak ak !!). Mais disons que l'adaptation du Seigneur des Anneaux par Peter Jackson est magistrale (sauf le 3ème tome : ça va pas la tête ou quoi ? L'histoire n'était pas assez bien pour toi, Peter ? Fallait aller inventer des trucs zarbis n'ayant rien à voir ?). Et aussi les romans de Jane Austen passent souvent bien à l'écran : Raison et Sentiments, Orgueil et Préjugés, Clueless...

6 - Apprenez-vous par cœur certains poèmes, répliques de théâtre, passages de roman ?
Pas volontairement, mais il y a certains trucs qui restent et qui me trottent dans la tête, comme une bribe de chanson dont on n'arrive pas à se défaire.

7 - Avez-vous des livres ou des magazines dans vos toilettes ?
Oui, plusieurs -- mais plutôt des magazines.

8 - Avez-vous plusieurs lectures en chantier ? Combien ? Lesquelles ?
OUAIS !! J'en ai plein ! Alors alors... La lande des mortifications, qui est moins terrible que son nom l'indique : c'est un recueil de pièces de nô japonais. Lhasa: Streets with Memories, un bouquin sur Lhassa, donc, mais qui n'est hélas pas terrible-terrible ; en plus je ne me souviens plus de l'auteur -- Robert Burnett, je crois. Treize siècles de littérature japonaise, de René Sieffert, parce que bon. Ulysse, de Jean Giono, que j'ai chopé dans la bibliothèque de mes parents. Et le dernier numéro du magazine Khimaira, car il contient une merveille de Nine.

9 - Le poète que vous ne cesserez jamais de relire / de vous réciter ?
J'aime bien la poésie, mais je ne m'y connais pas trop. Là comme ça, je dirais Ono no Komachi, Izumi Shikibu, Bashô, Apollinaire, Rimbaud.

10 - Le livre que vous avez lu le plus rapidement ? Le plus lentement ?
Euh le plus rapidement, je ne sais pas trop. Les Harlequins ? Non, quand même. Ah si : il y a aussi Ahab's Wife, de Sena Jeter Naslund, un pavé énorme que j'ai lu en 24 heures sans m'arrêter, sans dormir, avec les yeux tout brûlés de mots.
Le plus lentement, c'est sans conteste Ulysses, de James Joyce, parce qu'il faut vraiment s'accrocher. Mais je l'ai lu ! Jusqu'à la fin !

11 - Préférez-vous les éditions de poche aux originales ? Pourquoi ?
Les éditions de poche, car on peut les traîner partout avec soi. Et puis on peut vraiment se les approprier, on ne se sent pas obligé de les respecter, c'est des potes.

12 - Le(s) livre(s) que vous ne rangez jamais dans votre bibliothèque et qui traîne(nt) toujours ?
Les Notes de Chevet, de Sei Shônagon (d'ailleurs je ne le trouve plus, je ne sais pas où je l'ai mis)... un dictionnaire d'une langue ou d'une autre... Dance dance dance de Haruki Murakami (je ne sais pas pourquoi)... The Divine Secrets of the Ya-Ya Sisterhood...

13 - Quel est votre rapport physique à la lecture ? Debout ? Assis ? Couché ?
Dans toutes les positions ! Assis, debout, couchée, en cuisinant, en écoutant de la musique, en regardant la télé, en attendant le train, en tenant la barre du métro d'une main, mes courses de l'autre et un mouchoir dans la troisième (oui, j'ai trois mains, et alors ?).

14 - Vos lectures sont-elles commentées crayon en main ?
Alors là non.

15 - Offrez-vous des livres ?
Oui, j'adore le faire. Mais parfois, on se trompe sur le livre qu'on offre, c'est embêtant -- surtout quand c'est un livre qu'on apprécie soi-même. On croyait connaître la personne, et hop, pas du tout.

16 - La plus belle dédicace, que ce soit de l'auteur ou de la personne qui vous l'offrit ?
Il y en a deux : celle qui m'a fait le plus plaisir, c'est la version japonaise du tout premier livre que j'ai traduit (je l'ai traduit en français, hein !!), rapportée spécialement du Japon et signée par l'auteur. Et la plus précieuse, pour plein de raisons, c'est L'Astragale dédicacé à ma grand'tante par Albertine Sarrazin.

17 - Quel est votre rapport sensuel au livre ? (Odeur, texture, etc.)
J'aime bien mettre le nez dessus, et aussi les caresser du plat de la main ou du bout des doigts. Les bouquins nrf sont biens pour ça ; les livres anglo-saxons aussi, avec des couvertures hyper-texturées, des lettres en relief, des zones mates et des zones vernies...

18 - Quels sont les auteurs dont vous avez lu les œuvres intégrales ?
J'y réfléchis et il y en a plus que je le croyais. Stephen King... Haruki Murakami... A.S. Byatt... Jane Austen, je crois bien... John Irving... Albertine Sarrazin... et de la seconde à la 2ème année de fac, j'ai lu l'intégrale des Rougon-Macquart, de Zola (eh oui).

19 - Un livre qui vous a particulièrement fait rire ?
Hm... A Prayer for Owen Meany, de John Irving. Il y en a d'autres, mais rien ne me vient, là comme ça.

20 - Un livre qui vous a particulièrement ému ?
Extremely Loud and Incredibly Close, de Jonathan Safran Foer... Une parfaite chambre de malade, de Yôko Ogawa... Des os de corail, des yeux de perle, de Natsuki Ikezawa... Sarinagara, de Philippe Forest

21 - Le livre qui vous a terrifié ?
La part des ténèbres et Bag of Bones, de Stephen King. La chute de la Maison Usher, d'Edgar Allan Poe.

22 - Le livre qui vous a fait pleurer ?
A Prayer for Owen Meany, de John Irving

23 - L'avertissement / l'introduction qui vous a le plus marqué ?
Euh... aucun. Je ne les lis pas, ou alors seulement après avoir lu le livre, donc...

24 - Le titre le plus marquant, original, décalé, astucieux?
The Minotaur takes a Cigarette Break, c'est le plus récent... et puis j'avais fait une note sur le sujet, au début de ce blog.

25 - Décrivez votre bibliothèque.
Ma bibliothèque, c'est mon appart'.

26 - Le(s) livre(s) dont vous vous êtes finalement débarrassé ?
Mes livres de classe.

27 - L'endroit le plus insolite où vous lisez ?
Je lis partout, alors... Bon, je peux aussi la jouer frimeuse et dire "une auberge tibétaine, au pied du mont Everest" (C'était Possession, d'ailleurs, de A.S. Byatt).

28 - Il ne vous reste que trois jours à vivre : que souhaitez-vous lire ou relire ?
Trois jours, vous êtes fou ou quoi ? C'est trop triste comme question... Je crois que je relirais mes chapitres préférés de mes livres préférés.

29 - Votre livre d'art préféré ?
Le Dit du Genji, de Murasaki Shikibu, illustré par la peinture japonaise traditionnelle (éditions Diane de Selliers). Un miracle dans ma bibliothèque ! Le jour où je l'ai acheté, je l'ai posé à côté de mon oreiller et j'ai dormi avec.

30 - La bibliothèque idéale ?
Une bibliothèque où on pourrait faire apparaître par magie le livre qu'on a envie de lire juste à ce moment-là. Par exemple : on est en train de lire Treize siècles de littérature japonaise, où l'on parle d'un poème du Manyôshû ? Aussitôt pensé, aussitôt fait, on a l'ouvrage à portée de main, et on peut le feuilleter comme on veut.

31 - L'incipit qui vous a le plus marqué ?
"C'était à Mégara, dans les faubourgs de Carthage..." Nan, j'rigole. Quoique.
J'aime bien "L'aube surprit Angelo béat et muet mais réveillé". Ou alors "The book was thick and black and covered with dust". "Call me Ishmael". "Stately, plump Buck Mulligan came from..." (from quoi ? Je ne sais plus trop).

32 - La clausule qui vous a le plus marqué ?
Je peux tricher un peu ? C'est "et pourtant pourtant", d'un célèbre haïku de Kobayashi Issa :

Monde de rosée
C'est un monde de rosée
et pourtant pourtant

2 commentaires:

Marion a dit…

Pour le 15:

ça pourrait aussi être "On croyait connaître le livre, et hop, pas du tout."

Non?

Fran a dit…

Ben un peu les deux... mais pas tout à fait, quand même, car le livre, il ne bouge pas... alors qu'une personne, c'est un mystère des fois on aime des choses et des fois non... par exemple on aime le sorbet à la framboise mais pas les framboises nature... et idem avec la littérature : on peut avoir l'air très classiques français du 19ème et en fait on adore Irvine Welsh...