mardi 20 novembre 2007

9. My bed, not quite empty

A tangle of words
disembodied, misspelt
and confusedly humming whirring buzzing
on my mattress

-- I carefully pick one up --

It stays, silent,
curled in my palm.

1 commentaire:

Marion a dit…

Pour surmonter ma timidité, Vincent propose que je mette un lien vers ton blog sur des tas de forums internet. Comme ça, il y aurait plein de commentaires, et je pourrais laisser les miens sans qu'on les voie trop. Qu'en penses-tu?

(Sinon, ooo! Celui-là j'adore!)